°

Que faire après un DN MADE ?

Poursuivre mes études ?

Le grade LICENCE que confère le diplôme DN MADE permet l’accès aux diplômes de niveau 1 :

  • DSAA (Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués);
  • MASTER universitaires ou professionnels ;
  • DNSEP (parcours proposés par les écoles supérieures d’art du Ministère de la Culture).

L’alignement sur le grade universitaire permis par le DNMADE favorise la mobilité et permet à l’étudiant d’envisager plus facilement une poursuite d’étude à l’étranger.

Exercer mon métier ?

  • DESIGNER GRAPHIQUE : Le designer graphique conçoit et réalise des produits visuels destinés à la communication d’entreprise, d’événements ou d’institutions. Il manipule textes et images afin d’exprimer des idées, un message.
  • MOTION DESIGNER : Le motion designer manipule textes et images dérivés de l’identité visuelle avant de produire une animation. Il dispose d’un double rôle : à la fois de créateur et de technicien.
  • DESIGNER D’INTERFACE : Le designer d’interfaces définit la structure, l’apparence et le comportement des écrans. Il conçoit les composants graphiques qui permettent de dialoguer avec des interfaces .

°

Partenariats professionnels

La formation DN MADE Design Graphique en Mouvement (anciennement BTS Design Graphique option Communication & Médias Numériques) a pu collaborer avec des professionnels du design graphique ainsi que des institutions.

Sont intervenus dans la formation en tant que professionnels invités :

 

Ont collaboré avec la formation pour des ateliers ou événements :

°

Un réseau d'anciens

« un sens du rythme, une capacité à comprendre le mouvement et à le visualiser, de la rigueur, une capacité à travailler en équipe et de la curiosité »

Robin DESNOUE


motion designer – Portland, USA – promo 2014-2016

– Dans quel contexte professionnel exerces-tu ?
Robin : Je travaille aujourd’hui en tant qu’animateur/motion designer freelance pour différents studios. Depuis la fin de mes études, j’ai travaillé pour des studios à Paris mais j’ai récemment commencé à collaborer avec des studios à l’étranger (ex. une mission de 3 mois au sein d’un studio à Portland (www.oddfellows.tv)).

– Quelles sont les qualités requises pour exercer ton activité ?
Robin : Un sens du rythme, une capacité à comprendre le mouvement et à le visualiser. La rigueur, une capacité à travailler en équipe avec des designers/directeurs artistiques. Et une curiosité pour se tenir au courant de l’évolution du métier et des tendances graphiques/animées qui nous inspirent. 

– Cites nous 3 aspects de ta profession que tu apprécies.
Robin : J’aime beaucoup le fait de pouvoir raconter des histoires avec un langage graphique et animé toujours différent à chaque projet. J’ai la sensation que mon métier se renouvelle à chaque projet et ça en fait une activité jamais rébarbative. J’aime travailler au sein d’une équipe, je pense que c’est le meilleur moyen d’évoluer et d’acquérir de l’expérience. C’est une super opportunité de pouvoir travailler en tant que freelance, et donc avec des studios qui ne sont pas forcément proches de chez soi et qui nous intéressent !  

– Où peut-on voir ton travail ?
Robin : Vous pouvez voir mon travail sur mon site www.robindesnoue.com et sur mon instagram (@robindesnoue). 

Cynthia LE DEROFF


designer graphique – Rivière-du-Loup, Québec – promo 2014-2016

– Dans quel contexte professionnel exerces-tu ?
Cynthia : Je suis graphiste dans une entreprise de graphisme, web et marketing de 7 employés qui s’appelle Tchin Tactic et qui se trouve à Rivière-du-Loup, une ville de 20 000 habitants situé au Québec (Canada). En tant que graphiste au sein de cette entreprise je conçois des identités visuelles, je réalise des stratégies et des campagnes marketing pour diverses entreprises.

– Quelles sont les qualités requises pour exercer ton activité ?
Cynthia : Être curieux, ouvert d’esprit pour nourrir son inspiration. L’inspiration peut se trouver dans un film, un voyage, des prospectus, une exposition, un compte Instagram… Aimer le travail en équipe. Être ouvert à la critique !

– Cites nous 3 aspects de ta profession que tu apprécies.
Cynthia : Aider les entreprises et organismes à avoir une belle visibilité et représenter leurs valeurs. Apporter ma contribution visuelle dans ma communauté et voir dans ma ville mes productions. La liberté de création. La diversité des tâches et des projets.

– Où peut-on voir ton travail ?
Cynthia : Voilà le site de mon entreprise https://www.tchintactic.com/ 

Emilie ROQUET


designer graphique – Lyon, France – promo 2012-2014

– Dans quel contexte professionnel exerces-tu ?
Emilie : Je suis designer graphique / directrice artistique dans une PME spécialisée dans l’innovation à Lyon. Nous accompagnons des grands groupes dans la création de projets innovants, en lien avec les domaines de la santé, l’alimentation, la dynamisation des territoires, l’énergie… Je pense la stratégie et la communication visuelle et je crée les supports adaptés, qui peuvent être très variés selon les projets. Cela va de l’identité de marque, en passant par de la vidéo ou motion design, jusqu’à la création d’interface (site web ou appli).

– Quelles sont les qualités requises pour exercer ton activité ?
Emilie : Au delà d’être créatif, je pense que la qualité principale requise est l’adaptabilité. Travailler dans le milieu de l’innovation demande de savoir aller très vite car les projets ne sont pas tous voués à être développés. Il faut travailler en « Quick and Dirty » ce qui veut dire savoir cibler le besoin et viser juste du premier coup. Il faut également savoir allier le design avec le fonctionnel.

– Cites nous 3 aspects de ta profession que tu apprécies.
Emilie : J’ai un métier polyvalent ce qui me permet de ne jamais être dans la monotonie. Les supports investis et thématiques de projets sont très variés, ce qui fait que rien ne se ressemble. Travailler dans une petite structure oblige également à être proactif. On sort constamment du cadre et de sa zone de confort. Enfin, le fait d’être seule spécialiste de mon métier me permet d’avoir beaucoup de libertés et d’imposer mes choix graphiques, tout en travaillant en complémentarité avec des profils très différents du mien.

– Où peut-on voir ton travail ?
Emilie : La plupart des projets sont confidentiels car ils ne peuvent pas à ce stade être divulgués au grand public. Toutefois j’ai certaines réalisations qui représentent seulement la partie visible de l’iceberg 🙂  . Mon site perso : https://emilieroquet.myportfolio.com Site web de mon entreprise : https://www.waoup.com 

« Polyvalence, curiosité, rigueur ! »

Amandine Body

UI-UX designer – Rennes, France – promo 2013-2015

– Dans quel contexte professionnel exerces-tu ?
Amandine : Je suis Ingénieur UI/UX en CDI à Rennes dans une entreprise internationale. Je suis amenée à me déplacer souvent en France et à l’étranger.

– Quelles sont les qualités requises pour exercer ton activité ?
Amandine : Polyvalence, curiosité, rigueur, maitrise logiciel Axure (prototypage) et suite Adobe !

– Cites nous 3 aspects de ta profession que tu apprécies.
Amandine : Les nouvelles technologies (ne pas se baser sur une « techno » existante mais questionner les futures « technos »). Privilégier la qualité à la quantité. Un questionnement constant. 

– Où peut-on voir ton travail ?
Amandine : Je travailles sur des projets secrets défenses ou militaire donc je ne peux pas les montrer sur les réseaux. Sinon il reste mon site web où il y a d’autres projets : amandinebody.fr

« L’impression de ne jamais faire la même chose est aussi appréciable, chaque projet est différent, chaque approche est différente. »

Gaëlle CHAMPION


directrice artistique – Paris, France – promo 2013-2015

– Dans quel contexte professionnel exerces-tu ?
Gaëlle : Je suis directrice artistique en CDI dans la société de production audiovisuelle et cinématographique Iconoclast à Paris. Je suis accompagnée par d’autres directeurs artistiques, des réalisateurs•trices, producteurs•trices et photographes. 

– Quelles sont les qualités requises pour exercer ton activité ?
Gaëlle : Il est avant tout nécessaire d’avoir une très bonne culture visuelle, artistique, cinématographique et photographique, puisque nous aidons le réalisateur ou la réalisatrice à définir ses intentions pour le film en question. Maîtriser la suite Adobe et être touche à tout est toujours un avantage. 

– Cites nous 3 aspects de ta profession que tu apprécies.
Gaëlle : Travailler avec des réalisateurs et photographes talentueux, pour des artistes tout aussi intéressants. L’impression de ne jamais faire la même chose : chaque projet est différent, chaque approche est différente. J’aime le fait que regarder des films, des séries, des clips, aller voir des expositions et toutes autres manière de faire de la veille fasse partie intégrante du métier. 

– Où peut-on voir ton travail ?
Gaëlle : Mon site web regroupe quelques projets personnels (gaellechampion.wixsite.com/portfolio). Mais pour voir les projets sur lesquels j’ai pu travailler chez Iconoclast il suffit de se rendre sur le site iconoclast.tv et standardfilms.tv.

« il faut être patient, à l’écoute des clients et de leurs demandes ainsi qu’organisé et créatif. »

Lisa PINEAU


graphiste et styliste photo – Rennes, France – promo 2014-2016

– Dans quel contexte professionnel exerces-tu ?
Lisa : Je suis actuellement graphiste spécialisée dans la retouche photo ainsi que styliste photo, spécialisée dans les packshots. J’exerce ce métier en Freelance à Rennes. Je travaille beaucoup avec un studio photo, ce qui fait que je me déplace très souvent avec eux, principalement sur Paris mais aussi dans toute la France. 

– Quelles sont les qualités requises pour exercer ton activité ?
Lisa : Il faut être patient, à l’écoute des clients et de leurs demandes ainsi qu’être organisé et créatif.

– Cites nous 3 aspects de ta profession que tu apprécies.
Lisa : Ce que j’apprécie dans ma profession c’est qu’il n’y à pas de routine, que je peux toucher à beaucoup de choses (de la direction artistique à la livraison des photos) et que j’apprends tous les jours de nouvelles choses (nouvelles techniques, nouvelles tendances…)

– Où peut-on voir ton travail ?
Lisa : Mon site est actuellement en train d’être créé donc pour le moment vous pouvez voir mon travail sur le site du studio avec lequel je travaille régulièrement :www.placecliche.com Ainsi que sur mon Instagram (dans les photos ou je suis identifiée) : lisettepineau